Titre placeholder popin

placeholder du texte de la action-popin__text

A vos côtés tout au long de la vie de votre entreprise

comment ca marche ?

Nous sommes à vos côtés tout au long de la vie de votre entreprise pour vous accompagner dans vos décisions.

1

Expertise comptable

Disposer de l'information financière nécessaire à votre prise de décision

2

Commissaire aux comptes

Bénéficier de la certification de l'information financière

3

Formation

Actualiser vos connaissances pour améliorer la performance de votre entreprise

Mon projet

Nous accompagnons le créateur afin de lui permettre de transformer l’idée en projet d’entreprise.

Notre accompagnement personnalité s’illustre par : 

• L’accompagnement des porteurs de projet dans le cadre de la mise en œuvre de l’activité

• L’analyse de la faisabilité du projet

• L’aide au choix du statut juridique

• La détermination du statut fiscal approprié

• L’aide au choix du régime social du dirigeant

• L’accompagnement dans la recherche de financement

•  L’établissement du business plan économique (budget prévisionnel, plan de trésorerie, plan de financement, détermination du BFR, etc.)

• La mise en place d’outils de gestion (tableaux de bord, résultat flash, ratios de gestion, etc.)

Membre d’Appui Technique à l’Entreprise Nouvelle en partenariat avec la CCI de LYON et le Conseil régional de l’Ordre des experts-comptables de Rhône-Alpes.

Création d'entreprise

Nous pouvons vous accompagner pour transmettre ou reprendre une entreprise cible. Transmettre c’est anticiper, c’est pourquoi nous vous aidons dans votre réflexion et sommes à vos côtés jusqu’aux démarches.

Pour la reprise d’entreprise, nous vous accompagnons de l’identification du projet de reprise jusqu’à la conclusion de l’opération.

• L’assistance de l’acquéreur dans la définition de la cible

• La détermination de la valeur de la cible

• L’examen de la faisabilité financière

• L’assistance à la négociation

• L’optimisation du montage juridique et fiscal

• L’établissement du business plan économique (budget prévisionnel, plan de trésorerie, plan de financement, etc)

•  L’accompagnement dans la recherche de financement

•  L’audit d’acquisition

Reprise d'entreprise

Le régime social du dirigeant dépend du type de structure juridique et de sa fonction.

Selon le type d’entité, le dirigeant est rattaché au régime général de la sécurité sociale des salariés ou du régime social des indépendants.

Notre rôle est de proposer une vision transversale des différents statuts en considérant les risques et les opportunités liés à chacun des statuts.

Choix du statut social

L’organisation de la fonction comptable et la qualité de son contrôle interne sont des vecteurs de la qualité de l’information financière.

Notre expertise vous permet de vous assister dans la mise en œuvre d’une organisation comptable efficiente et adaptée à la taille de votre entreprise.

• Les liaisons interservices, le circuit des documents et de l’information

• La mécanisation des opérations, le choix des articles de traitement : matériels et logiciels

• L’assistance au recrutement

• L’informatisation

Organisation

Pendant l'activité

L’accès à l’information est indispensable à la gestion optimisée de l’entreprise. Nous contribuons à fournir à son dirigeant des données et conseils fiables et intelligibles nécessaires à sa prise de décisions et au développement de l’entreprise.

Conseil en gestion générale : 

• La gestion prévisionnelle : budget d’exploitation prévisionnel, budget de trésorerie

• Le contrôle budgétaire

• Le tableau de bord

• Les résultats flash

• L’analyse de coûts, de marges, de rentabilité

• Pour les projets d’investissement : coût et rentabilité

• Les ratios de gestion

Conseil en gestion financière :

• L’analyse de gestion financière et la rentabilité des capitaux investis

• Les ratios financiers

• Les techniques d’analyse et de gestion du fonds de roulement

• Les systèmes de crédit, de crédit-bail, d’affacturage

Relations avec les organismes bancaires et financiers :

• La constitution de dossiers dans le cadre de créations et d’implantations d’entreprises

• L’analyse de structure financière

• L’établissement de plans de trésorerie

• La construction de plans de financement à moyen et long terme

• Le choix des modes de financement et établissement de dossiers de crédit

• Le tableau d’emplois et de ressources (historique et prévisionnel)

Conseil en gestion

Des missions comptables adaptées en fonction de la réalité des besoins de l’entité.

• L’externalisation de la fonction comptable

• La mise en place des procédures comptables

• La gestion déléguée de la fonction comptable

• La comptabilité collaborative à partir du portail isanet

Externalisation comptable

Des missions comptables adaptées en fonction de la réalité des besoins de l’entité.

Traitement comptable :

• La mise en place du Plan Comptable adapté à l’entreprise

• La surveillance comptable

• La tenue de la comptabilité en mono ou multidevises

• La supervision des services comptables

• La mise en place et le suivi de la comptabilité analytique d’exploitation

• La comptabilité collaborative avec le portail ISANET

Assistance comptable

Accompagnement tout au long de l’année dans le cadre de l’établissement des différentes déclarations et interventions ponctuelles notamment lors d’un contrôle fiscal.

Notre mission d’assistance fiscale se déroule,

Tout au long de l’année :

• Etablissement des différentes déclarations fiscales (impôts directs, TVA et taxes assimilées, taxes assises sur les salaires, etc.)

• Audit d’éléments déclaratifs préparés par l’entreprise

Ponctuellement :

• Etude fiscale particulière

• Assistance à la mise en place d’un dispositif fiscal incitatif

• Assistance et accompagnement dans le cadre d’un contrôle de l’administration fiscale ou d’autres procédures

• Audit fiscal volontaire

• Audit fiscal dans le cadre d’un audit d’acquisition

Assistance fiscale

L’accompagnement des entités dans la gestion de leurs ressources humaines permet au chef d’entreprise d’aborder le plus sereinement possible les obligations administratives et d’optimiser ses ressources humaines.

Cet accompagnement peut englober les étapes allant du recrutement jusqu’ à la fin de la relation contractuelle.

Dans le cadre de cette mission, le cabinet utilise la plateforme collaborative SILAE permettant de partager les travaux réalisés.

A l’occasion du recrutement :

• L’assistance au recrutement

• La rédaction de contrats de travail et des avenants contractuels

• La déclaration unique d’embauche

• Les aides à l’embauche

Établissement des bulletins de paie et charges sociales :

• L’établissement des bulletins de paie

• L’établissement des déclarations de cotisations sociales périodiques

• Partage des données sociales via la plateforme collaborative SILAE (avec gestion des droits)

La fin du contrat :

• L’aide au choix de la procédure de licenciement

• La procédure de licenciement

• La rupture conventionnelle

• Le calcul des indemnités de licenciement

• Le calcul des indemnités de fin de carrière

• Le solde de tout compte

• L’établissement de l’attestation de salaire pôle emploi

L’assistance RH :

• La gestion administrative des arrêts de travail

• La mise en place et le renouvellement des instances représentatives du personnel

• L’étude et l’application des textes relatifs à la participation des travailleurs aux fruits de l’expansion

• L’assistance à la mise en place de l’intéressement

• L’assistance à la mise en place de PEE, PERCO

• L’assistance à la mise en place de titres-restaurants

• La mise en œuvre de l’octroi de la médaille du travail

• La formation professionnelle continue

• Le droit individuel à la formation

• L’étude et la mise en place du bilan social

• Relations avec les organismes sociaux

• Consultation sur les problématiques spécifiques à la Sécurité sociale et à la prévoyance sociale

• L’assistance à la mise en place de contrat de prévoyance (mutuelles, indemnités journalières, rentes invalidités, décès)

• L’assistance à l’occasion de réclamation et de vérification des administrations sociales

Audit social :

• Contrôle de la correcte application de la législation et de la réglementation du travail

• Consultation sur les problèmes spécifiques au droit du travail et aux relations sociales en entreprise

Le statut social du dirigeant :

• L’aide au choix du statut social du dirigeant : salarié ou non salarié

• Etude et recherche de la protection sociale adaptée aux besoins du dirigeant

• Le bilan retraite

• Les relations avec les organismes sociaux

Assistance RH

Le full service couvre une large palette de prestations complémentaires connexes aux missions traditionnelles comptables, fiscales, sociales ou de conseil en gestion.

En complément aux missions d’accompagnement en matière comptable, fiscale, sociale ou de gestion, les missions complémentaires proposées portent sur les domaines suivants :

• Domiciliation

• Gestion du courrier

• Prestations administratives

• Secrétariat de direction

• Aide à la facturation

• Assistance à la gestion des créances

• Gestion et suivi de la trésorerie

Full service

Des missions comptables adaptées en fonction de la réalité des besoins de l’entité.

• L’établissement des comptes annuels (bilan, compte de résultat et annexes)

• L’établissement des situations périodiques

• Le reporting pour les filiales de sociétés étrangères

• L’établissement des comptes de groupes, consolidation des bilans et des comptes

• L’établissement du tableau de financement

• L’interface avec les organismes de gestion agréés (centre ou association de gestion agréés)

Participation à l'établissement des comptes annuels

Des missions comptables adaptées en fonction de la réalité des besoins de l’entité.

• L’évaluation d’entreprises et de titres de sociétés (notamment en vue des ventes, cessions, apports, successions, partages, donations ou à la demande d’organismes divers).

Évaluation

Lorsque l’entreprise éprouve des difficultés ponctuelles ou structurelles, nous vous proposons un accompagnement adapté à la situation rencontrée.

En amont, notre intervention porte sur :

• L’assistance dans la prévention et le traitement des difficultés de l’entreprise

• L’établissement des outils prévisionnels liés au plan de restructuration projeté

• L’aide à l’établissement du dossier de cessation de paiement

En cas de redressement judiciaire, nous vous accompagnons :

• Préparation des éléments prévisionnels

• Etablissement des outils de reporting à destination de l’administrateur judiciaire et du Tribunal de Commerce

• Montage du plan de continuation

Difficultés des entreprises

L’audit contractuel vise à émettre une opinion sur les comptes d’une entité en utilisant les techniques employées généralement dans le cadre des missions d’audit légal.

L’audit contractuel trouve sa place notamment dans le cadre d’opérations de cessions, transmissions, acquisitions.

  • Audit d’acquisition :

L’acquéreur potentiel d’une société qui souhaite limiter sa prise de risque peut nous demander de réaliser une véritable radiographie de cette structure afin de vérifier que les points qui ont été négociés avec elle correspondent bien à la réalité.

L’audit d’acquisition est une étape indispensable d’un projet d’acquisition d’entreprise cible.

Il intervient après la signature du protocole d’accord et permet à l’auditeur de réaliser un examen approfondi de l’entreprise par l’acquéreur sur divers aspects : comptable, financier, social, juridique, environnemental,…

L’audit d’acquisition est d’autant plus important qu’en son absence, la responsabilité de l’acquéreur sera presque automatiquement engagée en cas de contestation.

La fixation du prix de cession constituant une source de nombreux contentieux devant les tribunaux, l’audit est notamment destiné à réduire ce risque.

L’identification des risques permet ou non la poursuite des négociations, la fixation du prix, l’obtention d’éléments nécessaires au budget de l’opération et à l’obtention de financements, la confirmation ou non de la décision d’acquérir la cible, la fixation des modalités détaillées de la transaction.

  • Audit comptable et financier :

Lorsque la société ne bénéficie pas d’un commissaire aux comptes, elle peut demander à un commissaire aux comptes de faire un examen de ses états financiers ou de ceux d’une autre entreprise afin de vérifier leur régularité et leur aptitude à refléter une image fidèle.

L’objectif de cet audit est de réaliser un examen critique sur les états financiers de l’entité (bilan, compte de résultat, annexe).

L’auditeur exprime une opinion sur la qualité des comptes annuels dans tous leurs aspects significatifs, conformément au référentiel comptable en vigueur.

  • Audit social :

Il a pour objectif d’analyser la fonction RH de votre entreprise.

L’auditeur émet un rapport sur les risques identifiés, leurs conséquences financières et sociales pour votre entreprise.

L’audit social est un outil efficace pour aboutir à un diagnostic fiable, objectif, motivé dont la valeur ajoutée se mesure avec la mise en application des recommandations qui auront été préconisées.

C’est donc un outil pour aider le pouvoir décisionnel de l’entreprise :

• En fournissant des constats, des analyses objectives, des recommandations et des commentaires utiles

• En faisant apparaître des risques de différentes natures tels que : le non-respect des textes, l’inadéquation de la politique sociale aux attentes du personnel, l’inadéquation aux besoins des ressources humaines, l’envahissement des préoccupations sociales

Audit contractuel

Et après

Nous pouvons vous accompagner pour transmettre ou reprendre une entreprise.

Transmettre c’est anticiper, c’est pourquoi nous vous aidons dans votre réflexion et sommes à vos côtés jusqu’aux démarches.

Pour la reprise d’entreprise, nous vous accompagnons de l’identification du projet de reprise jusqu’à la conclusion de l’opération.

Notre mission porte sur :

• L’assistance de l’acquéreur dans la définition de la cible

• La détermination de la valeur de la cible

• L’examen de la faisabilité financière

• L’assistance à la négociation

• L’optimisation du montage juridique et fiscal

• L’établissement du business plan économique (budget prévisionnel, plan de trésorerie, plan de financement, etc.)

• L’accompagnement dans la recherche de financement

• L’audit d’acquisition

Transmission d'entreprise

Audit légal

Le commissariat aux comptes est une profession réglementée et indépendante qui contribue à la qualité et à la transparence de l’information financière et comptable émise par les entités contrôlées.

Pour délivrer sa certification, le commissaire aux comptes, après son analyse des risques d’anomalies significatives dans les comptes, détermine les vérifications qu’il doit réaliser, tant au niveau des procédures de contrôle interne de l’entité qu’au niveau des comptes.

La loi demande aussi au commissaire aux comptes d’effectuer certaines vérifications spécifiques, comme celles relatives à l’égalité entre les actionnaires. Il est également conduit à vérifier la sincérité des informations comptables et financières adressées aux actionnaires, notamment à travers le rapport de gestion.

Le commissaire aux comptes rend compte de sa mission dans un rapport argumenté dans lequel il exprime et justifie son opinion sur la régularité, la sincérité des comptes et l’image fidèle qu’ils donnent de la situation de l’entité.

Les observations concernant les vérifications spécifiques sont également mentionnées.

Ce rapport est communiqué à l’Assemblée Générale des actionnaires puis déposé au greffe du tribunal de commerce.

« Complémentarité entre CAC et EC » : cliquez ici

Commissariat aux comptes

Il est désigné pour vérifier la valeur d’un bien apporté en nature.

Cette évaluation permet de déterminer le nombre de parts ou d’actions que l’associé va obtenir en échange de son apport.

Le commissaire aux apports a pour mission d’apprécier sous sa responsabilité les méthodes d’évaluation retenues et la réalité des apports.

Commissariat aux apports

Lorsque la société n’a pas de commissaire aux comptes, le commissaire à la transformation est chargé d’apprécier la valeur des biens de cette dernière afin d’éviter une éventuelle surévaluation et d’attester que les capitaux propres sont au moins égaux au montant du capital social.

En cas de changement de forme juridique de votre société, vous devez nommer un Commissaire à la transformation.

Il vérifie que le montant des capitaux propres est au moins égal à la moitié du capital social mais il apprécie également la valeur des biens composant l’actif social ainsi que les éventuels avantages particuliers.

Le commissaire à la transformation vérifie l’égalité entre les associés puis émet un rapport circonstancié.

Commissariat à la transformation

Il est désigné pour vérifier que les critères d’évaluation retenus par les sociétés qui souhaitent fusionner sont équitables.

Le commissaire à la fusion a pour mission d’apprécier sous sa responsabilité l’opération de fusion-absorption en vérifiant les critères d’évaluation retenus par les sociétés et par conséquent si le rapport d’échange des titres de capital de la société absorbée et de la société absorbante est équitable.

Le commissaire dépose ensuite un rapport sur les modalités de la fusion au Registre du commerce et des sociétés.

La nomination d’un commissaire à la fusion est, en général, obligatoire lorsque les sociétés concernées ont la forme d’une société anonyme, société à responsabilité limitée, société par actions simplifiée ou encore société en commandite par actions. Toutefois, dans certains cas, sa nomination est facultative.

Commissariat à la fusion

Prestations réalisées à la demande des entreprises bénéficiant d’un commissaire aux comptes et n’entrant pas dans le cadre de la certification des comptes annuels.

Directement liées à la mission de certification, ce sont des prestations réalisées à la demande des entités contrôlées. Elles concernent :

L’audit : cette mission permet au commissaire aux comptes, sollicité par l’entité dans laquelle il exerce son mandat, de réaliser un audit d’informations financières en dehors de toutes obligations légales ou réglementaires de cette entité

L’examen limité : le commissaire aux comptes, lorsque l’entité dans laquelle il exerce son mandat en fait la demande, réalise un examen limité de l’information financière en dehors de toutes obligations légales ou réglementaires

Les attestations : en dehors des cas prévus par les textes légaux et réglementaires, une entité peut avoir besoin d’une attestation, et souhaiter demander à son commissaire aux comptes une intervention à ce titre

Les procédures convenues : cette mission répond à un besoin des entités, confrontées à des demandes de « constats » de la part de tiers. Ces « constats » (factual findings dans la norme ISRS 4400) résultent de la mise en oeuvre par le commissaire aux comptes de procédures convenues, sur des thèmes déterminés en lien avec les comptes

Les consultations : elles permettent au commissaire aux comptes de donner un avis éventuellement complété de recommandations visant à améliorer les traitements comptables et l’information financière, de fournir des éléments d’information sur des sujets en lien avec les comptes ou d’en informer l’entité qui en fait la demande

Les diligences d’acquisition et les diligences de cession : elles autorisent le commissaire aux comptes, sous certaines conditions, à effectuer sur une société cible ou sur une société ou branche d’activité dont la cession est envisagée, des travaux d’attestation, des consultations ou des prestations d’audit et d’examen limité des comptes. Bien entendu, elles excluent pour le commissaire aux comptes toute participation à la recherche d’une cible ou d’un acquéreur et toute participation à la négociation

La RSE : une entité peut souhaiter confier à son commissaire aux comptes une intervention tendant au contrôle ou à la fiabilisation d’informations, dites « informations RSE », sur la manière dont l’entité prend en compte les conséquences sociales et environnementales de son activité ainsi que sur ses engagements sociétaux en faveur du développement durable et en faveur de la lutte contre les discriminations et de la promotion des diversités

SACC – Les Services Autres que la Certification de Comptes

Les formations

• L’organisation de la fonction comptable : le traitement des achats, de la facturation, des opérations de banque et de caisse, les frais de déplacement

• La compréhension des équilibres du bilan et de la détermination du résultat

• La comptabilité générale de base

• La révision des comptes annuels

Comptable

• La contribution économique territoriale : CET

• La déclaration fiscale annuelle

• Les taxes assises sur les salaires et autres contributions

• Les opérations intracommunautaires et à l’export : le traitement de la TVA

• Les formations intra-entreprises sur des sujets d’ordre fiscal et comptable

Fiscal

• Les fondements du traitement de la paie

Social

• Formation à l’utilisation du logiciel ISACOMPTA

• Formation à l’utilisation du logiciel EBP COMPTABILITE

Logiciel comptable